Passer au contenu principal
Passer directement au contenu principal
Microsoft dans votre communauté

Restauration d’un site historique important sur le plan culturel et environnemental dans l’ouest de Sydney

Le site environnemental gravement menacé de la Blacktown Native Institution (BNI) dans la forêt de la plaine de Cumberland, dans l’ouest de Sydney, recevra un soutien écologique et culturel dans le cadre d’un projet de restauration dirigé par la communauté autochtone Dharug.

Le site BNI était dans un état endommagé lorsqu’il a été rendu au peuple Dharug par le conseil municipal de Blacktown en 2018 et est considéré comme en voie de disparition. Le Dharug Strategic Management Group a mis sur pied un projet de restauration en collaboration avec SER-Australia, Greening Australia et Microsoft pour protéger et restaurer à la fois la santé écologique et le patrimoine culturel du site. Parmi les efforts inclus sur le site, mentionnons la revégétalisation, la restauration de l’habitat, la régénération naturelle et le rétablissement des plantes indigènes des milieux humides, ainsi que la mobilisation des collectivités et des Autochtones. La sensibilisation du projet soutiendra l’engagement avec la communauté de Dharug, les écoles locales et les étudiants de TAFE, le conseil municipal de Blacktown et les employés du centre de données Microsoft.

Un aspect unique de ce projet de restauration est l’importance historique et culturelle de la région. Le BNI a été créé en 1823 comme un site d’assimilation coloniale des communautés autochtones locales. Des générations de Dharugs ont souffert de l’impact des relations du BNI. L’un des principaux objectifs du projet de restauration est également de reconnaître l’importance historique du site et, éventuellement, d’offrir des programmes éducatifs, cérémoniaux et culturels.

Grâce à une collaboration et à des partenariats étroits, le site BNI deviendra une partie saine de la région boisée de la plaine de Cumberland pour les générations futures.